Blog

boxe anglaise

Boxe anglaise : découvrez les fondamentaux de ce sport de combat

La boxe accompagne notre quotidien depuis l’Antiquité. C’est à l’origine un moyen de se défendre, puis une preuve de virilité exercée par les gladiateurs, et enfin, une activité sportive reconnue. Parmi les différents types de boxe qui ont vu le jour, la boxe anglaise est la plus connue aujourd’hui. On vous dit tout sur cette discipline.

 

Qu’est-ce que la boxe anglaise ?

Sport de combat, la boxe anglaise consiste à se battre contre un adversaire, à l’aide de ses poings et des techniques de défense. Dans ce noble art, les combattants ne peuvent viser que le haut du corps (visage et buste) de leur opposant.

 

L’origine de la boxe anglaise

La bagarre, ça existe depuis très longtemps. L’histoire de la boxe est donc très longue.

En 5 000 ans av. J-C, les hommes se provoquaient d’ores et déjà en duel. Que ce soit en Mésopotamie, en Afrique du Nord, en Égypte antique ou en Grèce, toute l’humanité utilisait les poings au 2e millénaire avant notre ère. 

Au-delà de la bagarre, il y a le sport ! La boxe s’est inscrite dans la catégorie des sports de combat populaire en Grèce Antique. À cette époque, la boxe est nommée « pugilat », ou le “pancrace”. Ces termes sont, en quelque sorte, les ancêtres de la boxe. 

Plus de 1 000 ans après, le pugilat apparait en Angleterre, sous le nom de “boxe anglaise”. Il paraitrait que c’est James Figg, considéré comme le père de la boxe française, qui a fait émerger la discipline entre 1719 et 1730.

 

L’évolution jusqu’à maintenant

C’est au XXème siècle que la boxe anglaise apparait en France. Aux États-Unis et en Grande-Bretagne, la boxe est plus qu’un sport. Très vite, cette activité devient un moyen d’expression et une manière de se battre pour ses opinions. Une des figures qui impulse ce mouvement est Jack Johnson, le champion du monde poids lourds, de 1908 à 1915.

Aujourd’hui, la boxe est un sport à la mode. Entre  2017 et 2018, le nombre de licences achetées a augmenté de 8,5%, ce qui traduit la popularité dont jouit la boxe en France. 

 

Les différentes variations de la boxe

Par sa longue histoire, la boxe a évolué dans le temps. Elle s’est transformée et a développé de nombreuses déclinaisons : boxe anglaise, boxe française, boxe thaï, ou encore kickboxing.

L’histoire de la boxe anglaise est aussi très large et faite de nombreux rebondissements. L’aspect confrontation de la discipline est souvent mis de côté pour profiter seulement des bienfaits de ce sport. Des variantes de la boxe anglaise ont ainsi fait leur apparition telles que le body sculpt, le body attack, la boxe éducative ou encore l’aéroboxe.

 

Quels sont les bienfaits de la boxe anglaise ?

La boxe possède de nombreux bienfaits pour votre corps et pour votre esprit. Cette activité physique permet d’augmenter vos capacités cardio et de muscler tout votre corps.

L’alliance entre cardio et renforcement musculaire, c’est le combo parfait pour se sentir bien dans son corps. En plus de ça, la boxe est tellement intense que vous sortirez de vos entraînements avec la sensation de t’être dépassé.

C’est d’ailleurs pour ça que la boxe anglaise a de nombreux bénéfices pour le mental. Il permet de se défouler, de se vider la tête et de repartir plus détendu. Sport très complet, tu seras fière d’avoir fait ta séance, peu importe tes objectifs. Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ?

boxe anglaise

 

Quelles sont les règles de la boxe anglaise ?

Comme tous les sports de combat, la boxe anglaise se pratique avec un respect strict de son adversaire et des règles. Ces dernières concernent aussi bien l’espace de combat, que le combat en lui-même.

Le déroulement d’un combat de boxe

Le ring sur lequel vous combattez est un lieu très règlementé. Il permet d’assurer une équité pour tous les participants et de contrôler les combats. Il est ainsi utilisé pour la sécurité des boxeurs.

La durée d’un combat varie selon les catégories des boxeurs. En général, les combats ont lieu en 3 rounds de 2 ou 3 minutes. Les reprises sont espacées d’un temps de repos de 1 minute.

 

Les catégories

Les catégories en boxe anglaise sont essentielles pour assurer la sécurité des combattants et respecter l’équité des combats. Elles se font par poids, âge, genre, et parfois selon les compétitions.

Prenons l’exemple des Jeux Olympiques Hommes et Femmes pour la Boxe Amateur.

Les hommes sont répartis en 7 catégories :

  • Poids Mouches (moins de 51 kg)
  • Poids Plumes (moins de 57 kg)
  • Poids Super-Légers (moins de 63,5 kg)
  • Poids Super Mi-Moyens (moins de 71 kg)
  • Poids Mi-Lourds (moins de 80 kg)
  • Poids Lourds (moins de 92 kg)
  • Poids Super-Lourds (plus de 92 kg)

Pour les femmes, les catégories sont différentes. Les boxeuses sont divisées en 6 catégories différentes :

  • Poids Mouches (moins de 50 kg)
  • Poids Coqs (moins de 54 kg)
  • Poids Plumes (moins de 57 kg)
  • Poids Légers (moins de 60 kg)
  • Poids Mi-Moyens (moins de 66 kg)
  • Poids Moyens (moins de 75 kg)

 

Les coups autorisés

La règle la plus importante est celle des mouvements autorisés. En boxe anglaise, vous pouvez oublier les coups de pied.

Seuls les coups de poing et les esquives vous permettront de venir à bout de votre adversaire.

 

Comment se pratique la boxe anglaise ?

Les techniques d’attaque

Qui dit sport de combat dit attaque, bien sûr. En boxe anglaise, les techniques d’attaque se composent de plusieurs coups de poings.

Laissez-nous vous présenter les coups basiques de ce type de boxe : le jab, le direct, le crochet, l’uppercut et les combinaisons de tous ces coups.

Chacun de ces coups permet de toucher des parties différentes du corps de votre opposant. Pour une attaque réussie, n’hésitez pas à enchaîner les coups, de manière variée et en exploitant vos deux bras.

 

Les techniques de défense

En boxe anglaise, l’attaque est importante, mais attention à éviter également les coups de votre adversaire, grâce à vos techniques de défense.

En d’autres termes, un boxeur doit savoir maîtriser autant les techniques d’attaque, que celle de défense, pour espérer sortir vainqueur du combat. 

  • La base : les déplacements 
  • L’esquive : l’esquive latérale ou rotative, le décalage, le pas de retrait, le retrait du buste 
  • Le blocage ou la parade 
  • La glissade 
  • Le clinch 

 

Les enchaînements boxe anglaise

Avant de monter sur le ring et vous battre, Tiger, vous devez savoir enchaîner les coups de poings.

La boxe amateur ou pro est un sport très cardio. Il faut absolument que votre cœur soit en forme, pour que votre pratique soit la plus efficace possible.

La vitesse et la précision de vos mouvements, ce sont les deux facteurs qui te feront gagner le combat.

Le plus efficace est de savoir faire des combinaisons de mouvements pour fatiguer votre opposant en match, ou votre sparring partner (partenaire d’entraînement) en club. Augmentez votre puissance de frappe et jouez sur l’effet de surprise.

Vous l’aurez compris, les enchaînements sont des grands alliés de votre technique. Ils sont essentiels : vous allez les utiliser plus souvent que vous le ne pensez. Ils demandent toutefois une vitesse et une précision parfaites pour être efficaces.

 

Quel équipement pour faire de la boxe anglaise ?

Aujourd’hui, les boxeurs sont bien protégés, contrairement à l’époque du pugilat à mains nues. Les équipements ont été conçus pour protéger les deux combattants.

Le matériel requis pour limiter les risques de blessures est le suivant : 

  • Les bandages et les sous-gants
  • Les gants de boxe de protection matelassés
  • Les chaussures de boxe ou bien des chaussures adaptées au sport
  • Le protège-dents
  • Le casque de protection de la tête
  • La coquille pour les hommes.

Votre équipement est très important pour favoriser la qualité de vos mouvements.

Bien sûr, boxer c’est bien, mais boxer dans un environnement qualitatif c’est mieux. Dans ce sens, nous vous conseillons d’opter pour un studio ou un club qui possède déjà tous les équipements essentiels pour vos entraînements : sac de frappes, ring bien entretenu, gants à disposition, etc.

 

boxe anglaise

 

Pour conclure : ce qu’il faut retenir sur la boxe anglaise

La boxe anglaise fait partie d’une des nombreuses déclinaisons de la boxe apparue au cours de son histoire. Voici les 5 points essentiels à savoir sur ce sport :

  1. En boxe anglaise, ou noble art, les adversaires ne peuvent se servir que de leur coup de poing.
  2. Le coup d’un boxeur doit atteindre le haut du corps de son opposant : à savoir son visage ou son torse.
  3. De nombreuses règles régissent la discipline, notamment pour protéger les pratiquants.
  4. En compétition, les pratiquants sont divisés en catégories selon leur genre, âge, et poids. Cela favorise l’équité pendant les combats.
  5. Afin de limiter les risques de blessures, du matériel doit obligatoirement être porté (gants de boxe, casque selon les catégories, protège-dents, coquille, etc.).

 

Le Cercle Boxing : une alternative innovante pour vous initier à la boxe anglaise

On vous l’a déjà dit, de nouveaux concepts font leur apparition de jour en jour, pour proposer toujours plus de styles de boxe. Au Cercle Boxing, à Paris, vous pouvez par exemple pratiquer de la boxe anglaise alliée à du renforcement musculaire.

Pendant 50 minutes, vous allez être plongé dans le noir avec une ambiance sonore énergique. En plus, les cours sont accessibles à tous, peu importe votre niveau. Et vous n’avez aucun risque de prendre de coup en retour, il n’y a aucun affrontement pendant le workout.

Toutes les conditions sont réunies pour vous permettre de vous vider la tête et de vous dépasser sans avoir peur du jugement des autres.

Alors, rejoignez la communauté des Tigers. Venez vous défouler avec l’expérience sportive la plus immersive de Paris. On vous attend au studio !

Partager

abonnez-vous ici pour
une pizza gratuite*

(* la pizza pourrait en fait être notre newsletter, mais elle est pas mal aussi)

logo-lecercle