Blog

type de boxe

Type de boxe : quelle boxe est faite pour vous ?

De plus en plus démocratisée et médiatisée depuis quelques années, la boxe est un sport de combat qui compte aujourd’hui de nombreux adeptes dans le monde. Peu importe votre âge et peu importe votre niveau, l’idée est de se défouler et de se dépenser. Quelle que soit votre vision du combat et de la boxe, vous trouverez forcément une discipline en accord avec vos aspirations.

Il existe de nombreux types de boxe et il peut être difficile de savoir par où commencer. Pas de panique, on vous présente les différents types de boxe qui peuvent vous intéresser. Et en prime, on vous donne des conseils pour identifier quel type de boxeur vous êtes. Suivez le guide !

 

Quels sont les différents types de boxe ?

Considérée comme l’une des disciplines sportives les plus complètes, la boxe peut être pratiquée de bien des manières. Il existe en effet de nombreux types de boxe selon les régions du monde : boxe anglaise, boxe française, boxe américaine, ou encore boxe thaïlandaise. Cette diversité traduit la richesse de cette pratique sportive et son accessibilité pour tous les styles de combattants.

 

La boxe anglaise

La boxe anglaise, aussi appelée noble art, est le type de boxe le plus populaire au monde.

 

Qu’est-ce que la boxe anglaise ?

La popularité de ce sport de combat s’explique notamment par le fait que cette discipline est davantage accessible, ainsi que par son ancienneté.

Plus récemment, c’est dans la culture populaire qu’elle a été mise en avant. Rappelez-vous des célèbres films ou sagas tels que Raging Bull, La rage au ventre, Million Dollar Baby, Ali, ou encore Rocky  ou Creed !

Et si l’on vous dit des noms de boxeurs comme Tyson Fury, Mohammed Ali, ou encore Mike Tyson, il y a de grandes chances que vous en ayez déjà entendu parler !

C’est normal, la boxe anglaise est le sport de combat le plus médiatisé. C’est également la seule catégorie de boxe à avoir sa place aux Jeux olympiques.

 

Les règles de ce sport de combat

Pour pratiquer la boxe anglaise, il vaut mieux avoir des gants solides  ! En effet, cette discipline est la seule où l’on utilise uniquement les coups de poings. Vous n’êtes autorisé à frapper qu’au-dessus de la ceinture de votre adversaire. Vos jambes ne vous servent que pour vos mouvements et vos rotations de corps.

Il peut y avoir différentes conditions pour qu’un combat se termine en dehors du temps réglementaire. À la suite d’un coup légitime, un boxeur qui se retrouve au sol a un temps imparti pour se relever et reprendre le combat. 20 secondes s’il tombe hors du ring et 10 secondes s’il est sur le ring. Si le combattant est incapable de se relever après ce délai, il est considéré comme KO et la rencontre prend fin. S’il arrive à se relever, mais qu’il ne veut pas continuer ou que l’arbitre estime qu’il en est incapable, on parle alors de KO technique et le combat s’arrête. Si le match arrive à son terme, c’est le boxeur avec le plus de points qui l’emporte.

 

La boxe française

La boxe française est d’abord apparue sous le nom de savate pour être renommée officiellement savate boxe française en 2002. Comme son nom l’indique, cette discipline de boxe pieds-poings est surtout populaire en France.

En savate boxe française, les coups de poing et les coups de pied sont autorisés. Un combattant ne peut pas utiliser ses tibias pour attaquer ou se protéger des coups. Les boxeurs portent par ailleurs des chaussons.

La fin d’un combat est soumise aux mêmes conditions qu’en boxe anglaise, c’est-à-dire par KO direct de son adversaire, un abandon de son plein gré, ou sur décision de l’arbitre. Si le match se déroule jusqu’à son terme, c’est aussi le boxeur avec le plus de points qui l’emporte.

 

La boxe thaïlandaise ou muay thai

Comme indiqué dans son nom, la boxe thaïlandaise, aussi appelée boxe thaï ou muay thai, trouve ses origines en Asie du Sud-est. La Thaïlande est un pays où les arts martiaux sont particulièrement populaires.

En boxe thaï, les boxeurs disposent d’une grande liberté d’action.  Les coups de poing, les coups de pied, les coups de coude, les coups de genoux et les balayages sont autorisés. La différence réside dans le fait que les pratiquants de muay thai peuvent également utiliser les coups de coude et les saisis au corps à corps.

Il y a plusieurs manières pour un combattant de remporter un duel. La première est de mettre son adversaire KO. La seconde est lorsqu’un boxeur est dans l’incapacité de continuer le combat. Que ce soit de sa volonté, celle de son entraîneur ou celle de l’arbitre. S’il est jugé inapte à poursuivre le match, c’en est fini pour lui. La troisième façon de gagner se fait en comptabilisant plus de points que son adversaire à l’issue du combat.

 

La boxe américaine

La boxe américaine est axée sur le combat rapproché entre deux adversaires. C’est de là que vient l’autre nom sous lequel la discipline est davantage connue : le full contact.

Dans cette boxe, les coups de pied et les coups de poings sont autorisés. Seuls les coups en dessous de la ceinture sont interdits, à l’exception du balayage.

Pour sortir vainqueur d’un match, il faut récolter plus de points que son adversaire. Comme pour les différents types de boxe vus précédemment, un KO ou KO Technique signe également la fin du combat.

 

La boxe chinoise

Le terme boxe chinoise regroupe plusieurs disciplines. Cette appellation désigne en réalité plusieurs centaines d’arts martiaux d’origine chinoise. Ici, on va vous parler du sanda.

Le sanda permet l’utilisation des poings, des pieds, des coudes et des genoux. Cependant, selon la partie du corps que vous visez, tous les coups ne seront pas autorisés. Ils peuvent l’être dans certains cas, mais ne rapporteront pas de points. Cette discipline permet aussi aux combattants d’utiliser les projections en plus des frappes contre leurs adversaires.

En boxe chinoise aussi, les différents moyens d’être désigné vainqueur se font des manières suivantes. Vous pouvez être déclaré gagnant à l’issue du match en ayant mieux combattu que votre adversaire, grâce à votre nombre de points ; ou vous pouvez aussi gagner en ne lui ayant tout simplement pas permis de se tenir debout face à vous, jusqu’au terme de la rencontre.

 

Le shadow boxing

Le shadow boxing est une pratique liée à la boxe qui consiste à se déplacer seul en lançant des coups de poing et/ou des coups de pied en l’air. Cet exercice populaire pour les combattants leur permet :

  • d’affiner leurs techniques de combat
  • de conditionner leurs corps
  • de s’échauffer pendant leurs entraînements
  • et même de se préparer mentalement avant un affrontement.

Effectué correctement et avec les bons objectifs en tête, le shadow boxing vous aide à améliorer votre technique, votre force, votre puissance, votre vitesse, votre endurance, votre rythme, votre jeu de jambes, votre attaque et votre défense. Bref, tout ce qu’il vous faut pour mettre le feu au ring !

Le meilleur endroit pour faire du shadow boxing, est devant un miroir. Lorsque vous vous regardez en train d’exécuter vos techniques, vous pouvez remarquer divers défauts et nuances dans vos mouvements qui, bien que subtils, peuvent être difficiles à corriger. Il est important de garder un œil sur vos mouvements. C’est exactement ce que le shadow boxing devant un miroir vous permet de faire !

 

Quelques autres types de boxe

Il existe beaucoup trop de styles de boxe pour tous les lister ici. Néanmoins, si votre curiosité est attisée et que vous souhaitez en savoir plus, voici quelques disciplines supplémentaires qui pourraient vous intéresser :

 

type de boxe

 

Quel est le meilleur type de boxe ?

La réponse est simple Tiger, il n’y en a pas. Cela va dépendre de vos objectifs et de ce que vous attendez de la pratique d’une activité comme la boxe. La boxe qui vous convient le mieux peut être différente de celle de votre voisin ou de celle de votre entraîneur. Et c’est tout à fait normal.

 

Comment choisir son type de boxe ?

Que ce soit pour vous endurcir aussi bien mentalement que physiquement, affûter vos réflexes, apprendre à vous défendre ou simplement dépasser vos limites, tous les types de boxe répondent parfaitement à ces critères.

Maintenant, demandez-vous si vous vous sentez d’encaisser des high-kick, des coups de coude ou des coups de genou ? Ou peut-être que vous préférez vous limiter aux poings protégés par des gants de boxe pour pratiquer la boxe ?

Il est clair que la boxe anglaise est plus accessible pour un débutant que la boxe thaï par exemple.

Cela va également dépendre du type de boxe pratiqué dans les clubs qui se situent près de chez vous. Si vous hésitez et que vous en avez la possibilité, le plus simple pour vous faire un avis est d’essayer différents types de boxe.

 

Quel type de boxe pour les femmes ?

Bien qu’au niveau professionnel, les femmes restent minoritaires, le nombre de boxeuses évoluant au niveau amateur augmente de façon exponentielle !

Concernant la boxe de combat, les différentes disciplines évoquées précédemment sont aussi bien ouvertes aux hommes qu’aux femmes.

La boxe fitness, aussi nommée fit boxing ou cardio boxing, est une discipline arrivée des États-Unis au début des années 90. Particulièrement prisée par la gent féminine, cette pratique reprend les mouvements utilisés en boxe, et notamment les coups de poings de la boxe anglaise.

En plus de travailler votre technique, la boxe fitness vous permet de faire travailler l’ensemble de votre corps avec intensité ! Vous avez tous les bienfaits de la boxe sans les coups de votre adversaire en retour et sans les bleus qui vont avec.

 

type de boxe

 

Pour conclure : l’essentiel sur les types de boxe

Vous l’aurez compris, dans les sports de combat, une multitude de types de boxe existent, chacun avec ses propres spécificités :

  • La boxe anglaise, ou noble art, est la boxe la plus connue et la plus populaire aujourd’hui. Elle se pratique seulement avec des coups de poings.
  • Les boxes dites pieds poings autorisent les coups de pieds et les coups de poings comme la savate boxe française.
  • D’autres boxes, comme la boxe birmane ou le MMA (arts martiaux mixtes), autorisent les coups de tête dans les combats.
  • Certains cours de boxe s’inspirent des techniques de ces arts martiaux sans proposer de contact entre les participants. Ce sont notamment les cours de boxe fitness et de cardio boxe.
  • La boxe féminine attire aujourd’hui de plus en plus de participantes qui veulent se défouler et évacuer le stress du quotidien.

 

Initiez-vous aux sports de combat avec Le Cercle Boxing

Vous ne savez toujours pas quel type de boxe est fait pour vous ? Vous sentez que vous avez besoin de vous remettre votre corps en condition ? La boxe fitness vous intéresse ? Si vous avez répondu oui à au moins l’une de ces questions, on a la solution ce qu’il vous faut !

Entrez dans la ronde du Cercle. Vous pourrez travailler votre cardio, vous renforcer musculairement et vous habituez à frapper dans un sac avec des gants de boxe. Le tout, en musique et dans une ambiance décontractée !

Mi-bootcamp, mi-boxe anglaise, chaque workout dure 50 minutes. C’est plus que suffisant pour en sortir complètement HS, mais également totalement apaisé !

Laissez-vous tenter par cette expérience immersive et réveillez le Rocky Balboa qui sommeille en vous ! On vous dit à très vite au studio pour un cours de boxe !

Partager

abonnez-vous ici pour
une pizza gratuite*

(* la pizza pourrait en fait être notre newsletter, mais elle est pas mal aussi)

logo-lecercle