Blog

Les Tigers du Cercle Boxing qui apprennent à boxer

Apprendre la boxe : Les premiers pas pour devenir un grand boxeur !

La boxe est un sport fascinant, complet et accessible à tous. Tout le monde peut apprendre la boxe : en club ou chez soi, la seule chose dont vous avez besoin est votre motivation.  Alors si vous venez de vous refaire l’intégral des Rocky et que votre nouvel objectif est de devenir boxeur. Enfilez vos gants, préparez-vous au combat !

La légende dit que Mohamed Ali a appris les bases et trouvé sa vocation en lisant cet article, pourquoi pas vous ?

I – Apprendre seul : Focus on you

Ce qui est cool avec la boxe, c’est qu’elle peut se pratiquer partout. Les entrainements sont simples à mettre en place et les équipements peu onéreux. Commençons par un petit guide de 5 exercices, simples et efficaces, pour apprendre les notions et les bases de ce sport.

Round 1 – La corde à sauter

C’est l’accessoire indispensable de tout bon boxeur, elle l’est autant que les gants. La corde à sauter vous permet de travailler votre cardio et votre endurance. Plus vous serez endurant lors d’un combat, plus vous prendrez de plaisir. Elle sollicite tout le corps, endurcit vos bras et soigne votre jeu de jambes. Comme le rythme cardiaque et la respiration augmentent, tous les muscles sont sollicités, car ils ont besoin d’oxygène. La corde à sauter est donc une activité très complète qui permet de travailler plusieurs muscles à la fois. Cela permet donc de vous tonifier l’ensemble du corps : les épaules, les bras, la poitrine, les abdos, le dos, les fessiers, les cuisses et les mollets ! Certains boxeurs mettent du leste dans les poignées pour augmenter la difficulté et travailler leurs mouvements.

Round 2 – Sac de frappe, punching ball ou poire de vitesse

Évidemment, en boxe, on met des coups de poing ! Et pour cela, vous n’avez pas forcément besoin d’aller dans une salle, d’avoir un coach ou un adversaire. Faites vos entrainements chez vous avec un punching ball ou un sac de frappe. Lorsque vous êtes débutants, c’est parfait pour commencer à mesurer votre puissance et comprendre la base de la boxe qui est de mettre des coups et travailler la position du corps par rapport à la cible. C’est aussi un moyen pratique  de vous défouler à domicile, à condition de prendre soin d’avoir le bon équipement afin d’éviter de se blesser dès le premier coup de poing.

Round 3 – Courir

C’est l’entrainement le moins onéreux de la liste. Il vous suffit d’une paire de baskets ! La boxe est un sport de combat, mais comme vu précédemment c’est aussi un sport d’endurance. Il faut entraîner ses bras, sans oublier d’entraîner son cœur. Et pour cela courir est la meilleure option, vous gérez vous-même vos entrainements. C’est aussi un super exercice pour vous challenger, en essayant de toujours aller chercher la foulée ou le kilomètre supplémentaire à parcourir. 

Activez le mode warrior, vous êtes en compétition contre vous-même !

Vous pouvez aussi courir en montant et descendant des escaliers comme le faisait Rocky avant son combat du siècle. Cela vous permettra de travailler votre explosivité et d’apprendre à synchroniser les mouvements de votre corps avec ceux de vos mains. Indispensable en boxe !

PS : Écoutez « Eye of the Tiger » pendant cet exercice pour doubler vos performances.

Round 4 – Le Shadowboxing

Les boxeurs l’appellent ‘boxe de l’ombre » car il faut boxer dans le vide. Vous devez rester en garde et utiliser un mélange de coups, parades, esquives. Tenez-vous de profil, un pied devant l’autre, pour empêcher votre adversaire (virtuel, imaginez votre belle-mère) de s’approcher de vous. Il faut bondir d’avant en arrière et donner des coups de poing tout en vous déplaçant en même temps. Vous serez plus vifs en combat ou devant le bag !

Vous aurez besoin de l’aide et des conseils d’un coach qui pourra partager ses expériences et ses astuces avec vous afin de devenir un boxeur compétent pour cet entrainement.

Round 5 – Abdos et lombaires

Si vous comptez un jour participer à un combat de boxe, il va vous falloir une  sangle abdominale et des lombaires en béton armé. Cela vous permettra d’encaisser les coups sans risque et de rester stable face à votre adversaire. Pour vous entraîner, vous devez disposer d’un banc, d’une table à lombaires ou d’un simple tapis de gym. Petite astuce : Allongez-vous sur le ventre et tendez simultanément le plus loin possible les jambes et les bras. Répétez cet exercice à quelques reprises.

 Il va de soi que si vous voulez faire de la boxe anglaise ou française sans avoir à vous déplacer dans une salle ou un club de boxe à Paris, vous devez disposer des équipements nécessaires à cet effet. Prenez en considération ce conseil avant de commencer à vous entraîner.

En boxe, comme dans les autres sports, il faut être sûr de ce que l’on fait quand on s’entraîne seul. Échauffez-vous avant et étirez-vous après l’effort. N’hésitez pas à demander les conseils d’un coach en amont pour être sûr d’avoir la bonne recette sans prendre le risque de vous blesser.

Avec ces 5 exercices phares de la boxe, vous pouvez commencer l’entrainement chez vous Tiger ! Plus rien ne peut vous arrêter, vous serez bientôt prêt à grimper sur le ring.

(Ah oui, pensez à boire beaucoup d’eau pendant vos entrainements, bientôt il n’y en aura plus)

D’ailleurs, au bout de combien de temps peut-on dire que l’on sait boxer ?

II – Combien de temps pour apprendre la boxe ?

Comme tous les sports, la boxe demande beaucoup d’entrainement. Mais, à quel moment peut-on dire que l’on est une vraie boxeuse ou un vrai boxeur ?

1) Fixez-vous des objectifs…

Au départ, il faut se fixer un objectif et savoir ce que l’on recherche à travers ce sport. Qu’il s’agisse de savate, de boxe française, anglaise ou thaï. Ces différentes pratiques demandent différentes techniques et donc des ambitions différentes. Il y a plusieurs raisons de boxer : perdre du poids, se défouler, gagner en discipline, renforcer son cardio, prendre de la masse musculaire…

En règle général, il faut au moins 7 cours de boxe, d’une durée de 2h, par mois pendant 6 mois pour commencer à avoir les bons réflexes et à adopter une posture naturelle. Ne devient pas le prochain Mike Tyson ou Floyd Mayweather qui veut. Mais vous pouvez le faire.

Armez-vous de votre motivation, fixez-vous des objectifs, dépassez-les et recommencez !

2) … et prenez du plaisir !

En boxe, l’essentiel n’est pas le combat. « Savoir boxer » ne veut pas dire « savoir mettre K.O. tout le monde ». Comme tous les sports, il faut laisser une place au plaisir. L’essentiel est que la boxe soit une bulle dans laquelle vous pouvez vous évader, vous dépasser et progresser. Il n’y a pas que les combattants qui savent boxer.

Au Cercle Boxing, vous pouvez venir vous défouler sans combat. Vous n’avez pas besoin de connaitre toutes les techniques, votre motivation suffit. Débutants et confirmés sont les bienvenus.

L’entrainement proposé se divise entre boxe et renforcement musculaire. Vous travaillez votre équilibre, votre coup de poing, votre posture, vos abdos, votre dos et le tout sans avoir besoin d’encaisser un seul coup ! La base.

Le sport ne se limite pas à la compétition, si vous prenez du plaisir et que vous cherchez à progresser, alors vous savez boxer. 

III – Pourquoi apprendre à boxer ?

1) Challenge yourself

Dans la vie, il faut savoir se lancer des défis ! Courir toujours plus de kilomètre, être de plus en plus rapide face à la poire de vitesse, soulever de plus en plus lourd pendant le renforcement musculaire, essayer de mettre toujours plus de force dans sa frappe… Les exemples sont nombreux ! Et la boxe est un super moyen de le faire, étant un sport complet qui ne se limite pas à se défouler sur un sac de frappe, elle permet de se challenger sur une multitude d’exercices. C’est bon pour le moral (c’est bon bon), pour le corps et pour l’esprit. La pratique de la boxe vous permet de travailler votre persévérance et votre esprit de compétition. Entrainement après entrainement vous prendrez goût au challenge et vous y serez très vite accro.

2) Droite au cœur

Grâce à la boxe debutant , vous entretiendrez votre condition physique mais surtout votre cœur. Comme la majorité des activités sportives à haute intensité, la boxe le sollicite énormément. Chaque bouffée, chaque respiration, chaque souffle à prendre pour enchaîner les mouvements est directement pompé dans votre cœur et vos poumons. En boxe, l’enchaînement rapide des coups et l’entrainement du jeu de jambes sont de super exercices pour la gestion de la respiration et pour travailler votre endurance. Vous sortirez de votre cours de boxe avec une santé renforcée, qui servira aussi pour récupérer très vite lors de moments de stress. Bénef non ?

 

3) Coordination is the key

Sur le ring, face à un sac de frappe ou à une poire de vitesse. Tous les membres de votre corps vont être sollicités, c’est la base de ce sport. La coordination est une des techniques clés en boxe. Au fur et à mesure que vous saurez enchaîner les mouvements, une connexion « main-oeil » va s’établir. Elle vous aidera à orienter les mouvements de votre corps et vos coups de poing. Vous devrez aussi faire appel à votre dos et à vos abdominaux pour maintenir une posture gainée prête à esquiver comme à envoyer une frappe imparable.

Grâce à la boxe, vous mettrez du rythme et de la coordination dans vos gestes. Vous apprendrez à mieux vous connaitre et à avoir une meilleure notion de votre corps ainsi que de ses capacités.

« Pour moi la boxe est une forme de danse, sans coordination, elle n’est pas aussi belle » – Rocky

4) Discipline, always

La boxe est une activité qui peut être vue comme une thérapie, elle apprend à se discipliner, à se coordonner et nous pousse toujours à nous dépasser. Au fil des rounds, des combats, vous essaierez toujours d’aller plus loin dans la pratique, de faire mieux. Vous travaillez votre mental et êtes votre propre coach, votre source de motivation. Vous deviendrez plus exigeant en voyant les progrès que vous ferez, la discipline sera votre guide et vous aiguillera à chaque coup de poing. 

Cette discipline vous servira aussi dans la vie de tous les jours, dans votre emploi et dans la manière de gérer vos projets. La boxe est un sport riche en notions qui ne servent pas seulement à se battre, elles servent au boxeur à se construire en tant que personne.

Rejoignez le club !

5) Take the best, F*** le stress

Enfin, comme pour tous les sports, la boxe c’est avant tout du plaisir. Vous entrez dans la salle pour faire un break et pour vous couper du monde qui vous entoure. Grâce à la boxe, vous pouvez vous dégourdir après une longue journée pendant laquelle vous avez accumulé les tensions. Mettez de la puissance et faites-vous kiffer ! C’est un sport dans lequel il n’y a pas de niveau demandé pour pouvoir s’amuser. Il vous suffit de 2 bras et de quelques notions pour prendre une bonne dose d’endorphine !

Laissez vos problèmes en dehors de la salle, c’est votre moment. Avec la boxe vous apprendrez à évacuer le stress, l’anxiété et l’angoisse tout en faisant du bien à votre corps et en soulageant votre esprit.

C’est de la frappe non ? Moi je dirais que ça vaut le coup (de poing) !

IV – Apprendre la boxe anglaise – notions de base

1) Les mouvements classiques de la boxe anglaise

Le Jab :

Le jab, présent aussi en savate, est le coup de poing le plus fondamental. C’est votre arme principale dans la plupart des combinaisons. Il est utilisé pour affaiblir votre adversaire, pour attaquer, parer, défendre et gagner des points. Debout dans votre position appropriée, le jab est un coup de poing direct rapide venant de votre main qui n’est pas dominante. Par rapport à la position de votre corps, c’est votre coup de poing qui va demander le moins d’énergie et qui va le plus loin. Il est le plus utilisé chez les combattants quel que soit leur niveau de boxe, confirmé ou débutant. Il fait partie des notions de base c’est le premier coup que l’on apprend.

Le crochet ou le hook :

Un hook utilise l’une ou l’autre main dans un mouvement horizontal. C’est un coup efficace et idéal pour surprendre l’adversaire parce qu’il arrive par le côté, généralement hors de sa vision périphérique. Il peut être utilisé à la fois sur le visage et sur le corps. Amenez votre coude jusqu’à votre ligne d’épaule, en le maintenant à un angle de 90 degrés et votre main comme si vous teniez une tasse de café. Vos hanches accompagnent le mouvement de pivot sur les orteils correspondants au bras qui frappe. Revenez en garde.

C’est un des coups les plus redoutables de la boxe. Les combattants professionnels utilisent souvent le crochet comme un coup de grâce lors des combats. Un bon hook suivi d’une super esquive grâce à un jeu de jambes solide et votre adversaire n’a pas fini de danser.

C’est sans aucun doute le coup qui met K.O : bonne nuit les petits !

L’Uppercut :

Choisissez votre main, la droite ou la gauche, pliez les genoux, inclinez votre buste et envoyez un maximum de puissance en vous redressant. L’impulsion part des jambes fléchies, coordonnées aux hanches, on catapulte son poing vers les étoiles . Il est utilisé pour frapper l’adversaire au menton et c’est un excellent coup de poing pour terminer un combo. C’est aussi un coup assez spectaculaire quand il est réussi, de quoi faire en sorte que toute la salle scande votre nom si vous mettez votre adversaire K.O. Utilisez toujours vos jambes et vos hanches pour générer de la puissance. Surprenant, puissant et ambitieux, il envoie n’importe quoi sur orbite.

Bossez vos uppercuts sur les aquabags de la salle du Cercle, ils sont idéals pour peaufiner vos techniques de combat et étoffer vos coups de poing.

Maintenant que vous avez les mouvements, voici 3 astuces pour être un pro !

2) 3 astuces pour devenir un pro

Variez les enchaînements : 

La boxe anglaise est caractérisée par le grand nombre d’enchaînements qu’il peut y avoir lors d’un combat ou d’un entrainement. Un bon boxeur sait varier les enchainements, par exemple :

  • Cross, jab, jab, uppercut
  • Hook, jab, hook
  • Uppercut, uppercut, jab, cross..

Les combinaisons possibles sont nombreuses !

Premièrement il faut les varier pour être imprévisible ! Lors d’une compétition, il faut savoir passer par toutes les combinaisons pour surprendre l’adversaire à chaque coup de poing et maximiser ses chances de prendre la win.

Ensuite, il faut en connaitre un maximum pour être un boxeur ou une boxeuse complet(e). En travaillant tous les enchaînements, vous travaillerez votre cardio et votre position pour vous retrouver dans la meilleure posture possible à chaque coup ! Vous aurez ainsi une base solide comme les bras de Rocky, parée à la compétition !

More rigueur, More Tiger :

Comme nous l’avons vu tout au long de cet article, la boxe est un sport complet qui nécessite l’engagement de tout le corps ainsi que la concentration de tout votre esprit.

Ne limitez pas la boxe ! Ce ne sont pas que des coups de poing. Un bon boxeur est un boxeur complet qui sait travailler tout ce qui est nécessaire : jeu de jambes, renforcement musculaire, récupération, enchaînements, cardio, esprit de compétition (même contre soi-même), entrainement régulier et intensif.

Faites-vous une liste d’objectifs, cochez-les et réévaluez-les au fur et à mesure que vous progresserez.

Il n’y a malheureusement pas de recette secrète. Un bon boxeur n’a pas besoin de penser boxe, manger boxe, dormir boxe et respirer boxe. Il suffit de s’entraîner, de s’écouter et d’avancer à son rythme.

Et pour cela, il lui faut le club adéquat.

Trouvez le club qui vous conviendra :

Comme mentionné plus haut, il faut dans l’idéal se tourner vers une salle de boxe pour sa pratique. L’offre est diversifiée, certaines sont spécialisées dans le combat, d’autres dans le haut niveau, il faut aussi choisir le type de boxe que l’on veut exercer : anglaise, française, savate.. Prenez le temps d’étudier ou de tester tous les types de boxe pour trouver celui qui vous conviendra le mieux.

C’est la meilleure option pour vous épanouir et profiter au maximum des bénéfices qu’offre ce sport. Dans cette optique, plusieurs points sont à prendre en compte pour ne rien rater de sa décision et choisir la bonne salle de boxe :

  • Définissez vos besoins : compétition, fun..
  • Vérifiez la fiabilité et l’accompagnement proposé dans chaque salle : coachs variés, accompagnement personnalisé…
  • Assurez-vous de la qualité des équipements mis à disposition : benchs, bags, gants…
 

Apprendre la boxe au Cercle !

Si après avoir lu cet article vous voulez vous tourner vers un mode de boxe fun, décomplexé et accessible à tous. Optez pour le concept immersif du Cercle Boxing !

No niveaux : Il n’y a pas besoin d’être un super boxeur. Aucun duel, aucun choc. L’aqua-bag encaisse les coups mais n’en distribue pas, aucun jeu de jambes de la part de votre adversaire, vous êtes sur de l’atteindre à chaque coup.

Déconnectez : Vivez une expérience immersive, où vous pourrez devenir qui vous voulez être, aucun jugement ! Juste un super accompagnement de nos coachs bienveillants et motivés avec pour seul but de vous faire switcher sur off.

Toujours fun : s’amuser c’est la base ! Au Cercle vous apprendrez tous les coups classiques au cours d’entrainements complets alliant boxe et renforcement musculaire.

Enfilez vos gants et devenez le meilleur coup de Paname !

Partager

abonnez-vous ici pour
une pizza gratuite*

(* la pizza pourrait en fait être notre newsletter, mais elle est pas mal aussi)