Blog

femme motivation boxe

GUIDE TIGERS : se préparer, c’est se motiver !

Ok Tiger ! Tu t’apprêtes à participer à une session de sport intense et tu manques de motivation ? Prends 5 minutes pour lire ce guide, ça vaut le coup ! 

 

Comprendre la motivation  

Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons un petit point sur la motivation. D’où vient-elle ? Pourquoi est-ce que tu es plus motivé.e pour faire une tâche plutôt qu’une autre ? Comment réussir à te motiver ? On t’explique tout.

 

Motivation intrinsèque, motivation extrinsèque, quésaco ?

En tant qu’être humain, nous oscillons entre 2 types de motivation différents : la motivation intrinsèque et la motivation extrinsèque

Autrement dit, soit tu te motives parce que ça t’apporte du plaisir ou de la satisfaction personnelle, soit tu te motives parce que tu reçois une récompense ou tu veux éviter une punition. 

La motivation intrinsèque dépend donc de toi-même tandis que la motivation extrinsèque dépend d’un élément extérieur. Dans ce dernier cas, c’est un peu le principe du bâton et de la carotte.

Tu l’auras donc compris, pour être vraiment motivé.e, tu dois chercher à atteindre la motivation intrinsèque. De cette manière, c’est ton autodétermination qui sera à la base de tes actions et non pas de la pression extérieure.

 

Se motiver soi-même OK, mais comment on fait concrètement ?

Tiger, si tu veux VRAIMENT réussir à te motiver pour faire une activité, tu dois essayer de satisfaire 3 types de besoins fondamentaux.

  1. Le besoin d’autonomie
  2. Le besoin de compétence
  3. Le besoin de relation avec l’autre

 

Le besoin d’autonomie

L’autonomie c’est réussir à passer du “je le fais parce que je dois le faire” à “je le fais parce que j’aime le faire”. Pour y parvenir, tu peux notamment jouer sur le timing, la durée ou le lieu de l’activité. 

Peut-être que tu préfères faire du sport le matin pour faire le plein d’énergie plutôt qu’en fin de journée après le travail ou les cours. 

Et si tu faisais du sport seulement 2 fois par semaine pour commencer au lieu de te forcer à en faire tous les jours ? 

Avant de te lancer dans un nouveau projet, essaye d’avoir une vision claire et réaliste de ce que tu veux accomplir. Pense à bien prendre en compte l’énergie que tu dépenses dans tes autres tâches au quotidien. Ce n’est pas la peine de te surmener pour rien, tu risques plus de te démotiver qu’autre chose.

 

Le besoin de compétence

C’est bien connu, si tu manques de confiance en toi, ta motivation va en prendre un coup et tu risques de finir par abandonner. Il est temps de prendre le taureau par les cornes et d’arrêter de faire des activités qui ne te plaisent pas. 

Pourquoi se contraindre à courir 1h tous les dimanches matin, si tu préfères simplement marcher une vingtaine de minutes chaque jour ? 

Et pourquoi faire des activités individuelles alors que c’est le dynamisme de la pratique en groupe qui te motive ? 

Tiger, il est temps de trouver une activité qui te plaise et qui soit assez challengeante sans pour autant te faire peur. Et faire du sport efficacement tout en s’amusant, c’est possible. Tu peux même en pratiquer avec ta famille ou tes amis pour vous motiver entre vous.

Le plus important c’est que tu trouves ton équilibre

Et puis, si en fin de compte, tu te lances mais ça ne te plait pas, ne te force pas à continuer et ne te blâme pas non plus. Tu as au moins essayé en donnant le meilleur de toi-même. Tu peux donc le prendre comme une réussite personnelle. Maintenant, à toi de trouver une autre activité qui te correspond mieux et dans laquelle tu es épanoui.

 

Le besoin de relation avec l’autre

Dans ce nouveau challenge sportif, es-tu seul.e ou accompagné.e ? Est-ce que tes proches t’encouragent ? Ou peut-être que tu t’inspires d’autres personnes  positives et motivantes ? 

Tes amis, ta famille, un coach, un mentor ou des personnes que tu suis sur les réseaux sociaux, trouve les sources d’inspiration qui te motivent. 

Et que ce soit en présentiel ou en ligne, essaye de toujours garder un lien avec les personnes qui peuvent te pousser à continuer et à te dépasser.

Ce sont ces relations qui te permettront de garder le cap et de ne pas lâcher, quand tu auras un coup de mou. Et crois-nous, une baisse de moral, ça arrive même aux sportifs les plus assidus. 

 

Se motiver, ça passe aussi par la musique

Pour lutter contre le manque de motivation, on a LE remède miracle pour toi : la musique

Rien de mieux pour retrouver l’énergie qu’un rythme entraînant dans les oreilles. Dans le métro, dans la voiture ou à pied, mets-toi dans l’ambiance avec tes musiques préférées.

Et parce qu’au Cercle, la musique c’est aussi notre source d’énergie, on t’a concocté des playlists spéciales Tiger, pour te motiver en toutes circonstances. 

Playlists Spotify Le Cercle Tiger On Air
Playlist Spotify Tiger On Air 01
Playlist Spotify Tiger On Air 02
Playlist Spotify Tiger On Air 03

Si tu fais partie de la team Spotify, retrouve nos playlists “TIGER ON AIR, parfaites pour se motiver. Sinon, tu pourras profiter de nos meilleures musiques directement pendant tes sessions du Cercle. En plus, chaque coach a sa propre playlist. Tu seras toujours dans une ambiance différente, mais pleine d’énergie.

 

Le coup de pouce alimentaire

Mettre toutes les chances de ton côté avant une séance de sport, ça commence dans l’assiette

Découvre les coups de pouce qui changent tout.

 

Un ventre vide, ça n’encaisse pas les coups

Ok Tiger, si tu veux être 100% efficace pendant ta séance, il faut que tu prennes des forces. Un fruit, une barre protéinée, un petit encas, ça fera parfaitement l’affaire et tu ne le sentiras même pas dans ton ventre. Et tu éviteras notamment une crise d’hypoglycémie. Pas de vertige, pas de maux de tête ni de fringales, que de la dépense !

 

Difficile de faire des bounces le ventre plein

Trouve ton équilibre !  À l’inverse de ne pas manger, tu ne dois pas prendre de gros repas non plus. La digestion requiert beaucoup d’énergie et mobilise une grande partie des ressources de l’organisme. Évite donc de faire du sport tout de suite après avoir pris un repas. Sinon tu sentiras ton estomac lourd et tu seras inconfortable. Ce n’est pas vraiment l’idéal si tu souhaites donner le meilleur de toi-même pendant ta séance. 

Un peu d’eau OUI ! La mer à boire NON !

Avant ta séance, hydrate-toi ! N’attends pas d’avoir soif pour boire, sinon c’est déjà trop tard. Ton corps est déjà affecté par le manque d’eau. Essaye d’intégrer l’hydratation dans ta routine quotidienne. Mais attention, si tu bois trop juste avant de te dépenser, tu vas ressentir le mal de mer dans ton estomac.

Bois de l’eau 2 heures avant ta séance pour préparer ton organisme à l’effort qui va venir, puis bois par petites gorgées jusqu’à 10 minutes avant le début de ta séance. Encore une fois, il s’agit de trouver ton équilibre. 

Fais de l’alimentation ton allié sur le ring 

L’alimentation, c’est l’atout qui te donnera de l’énergie. Adapte ton alimentation à ton activité physique : objectifs sportifs et alimentation vont de paire. Une alimentation équilibrée te permettra donc d’améliorer tes performances mais aussi d’obtenir des résultats plus rapidement. Faire d’une pierre, deux coups, on ne dit pas non.

 

Tout est dans la tête Tiger 

La motivation est ce qui te permet de mesurer l’engagement que tu as dans une activité. C’est la motivation qui détermine le quand, l’intensité, et le combien de temps tu peux passer sur une tâche ou un exercice. 

Avant même de te préparer physiquement, il faut préparer ton esprit. Si tes objectifs sont bien définis dans ton esprit, alors tout t’est possible. 

Petite astuce pour passer outre l’envie de procrastiner et de rester dans ton lit : répète-toi à voix haute tes objectifs tous les jours. 

On est là pour te donner toutes les astuces pour te motiver et te donner à fond pendant ta session. Prends des notes.

Se motiver dès le réveil…

Avant ta session, il est important de se mettre dans une bonne dynamique. Si tu fais ta session le matin, pense à préparer tout ce dont tu as besoin la veille : tenue, matériel, sac de sport. 

De cette manière, quand tu te réveilleras, tu n’auras plus qu’à sortir du lit, enfiler ta tenue et partir. Pas le temps de penser à se démotiver.

Et si tu sais que le réveil risque d’être compliqué, essayes la bonne vieille technique du téléphone loin de ton lit et d’une sonnerie que tu n’aimes pas trop. Comme ça, pas le choix, tu devras forcément sortir de ton lit pour l’éteindre. Et quitte à être hors du lit, autant en profiter pour enchaîner avec ta séance.

vs. se motiver en fin de journée

Si tu es plutôt du soir et que tu fais ton sport après ta journée de cours ou de travail, nos conseils sont un peu différents. 

En fin de journée, tu risques d’avoir beaucoup moins d’énergie à donner pendant ta séance et c’est normal : ton organisme est actif et se dépense depuis ton réveil. 

Avant ta séance, tu peux donc donner un petit coup de boost à ton corps avec une barre protéinée, un fruit ou un encas. 

Après une longue journée, tu peux aussi plus facilement te trouver des excuses pour ne pas faire ton activité : il pleut aujourd’hui, je suis fatigué.e, je ne sais pas quelle tenue de sport mettre. Stop stop stop ! On arrête de s’auto-saboter Tiger. 

Prépare toutes tes affaires la veille ou le matin même, pratique dans un endroit qui se trouve sur le chemin de ton travail ou de chez toi. Bref, supprime d’entrée le maximum de contraintes qui pourront se transformer en excuses plus tard.

Trouve ta routine quotidienne

Plus on fait du sport, plus ça fait partie de notre routine, plus on devient discipliné, et plus on aime ça. Et quand on voit les résultats, on ne peut plus s’en passer. C’est un peu un cercle vertueux. Le plus difficile là-dedans, c’est de se lancer pour la première fois. 

Au début, la motivation ne sera pas toujours au rendez-vous, ce serait bien trop simple sinon. Mais dis-toi que ça arrive même aux meilleurs de louper une séance de sport de temps en temps. Et n’en doute pas, oui tu fais partie des meilleurs. Alors, point très important : ne culpabilise jamais ! 

La motivation ça va ça vient, l’important c’est d’être plus motivé que démotivé en général. Au final, c’est la régularité qui paye. Même si tu prends du temps off pour X ou Y raison, essaye toujours de t’y remettre progressivement et à ton rythme. Même si tu trouves que tu ne fais pas assez, ne lâche rien. 1 vaut toujours mieux que 0.

Se préparer physiquement : le rôle de l’échauffement

Maintenant que tu es prêt à tout casser, il faut que ton corps soit lui aussi prêt. 

Pour te motiver avant une session, il faut donc aussi te préparer physiquement. Si ton corps est motivé, ton esprit le sera aussi. L’important c’est de se mettre dans une condition physique dans laquelle tu as envie de te dépenser. 

Que ce soit avec des exercices basiques ou des exercices qui te challengent un peu plus, à la fin de ton échauffement, ton rythme cardiaque doit avoir accéléré.

Le Cercle : le temple de la motivation

Au Cercle Boxing, on sait comment motiver nos Tigers. Quand tu pousses les portes du studio, on t’accueille avec dynamisme et bonne humeur. Tu vas te changer et quand tu es prêt, tu n’as plus qu’à descendre les escaliers. 

Marche après marche, tu entends de plus en plus la musique, jusqu’à être complètement imprégné d’une ambiance tonique. Ensuite, dans notre salle plongée dans la pénombre, suis les consignes de nos coachs et défoule-toi. La séance se passe entre toi et toi-même. Pendant ces 50 minutes d’effort, ta seule limite c’est toi-même.

Partager

abonnez-vous ici pour
une pizza gratuite*

(* la pizza pourrait en fait être notre newsletter, mais elle est pas mal aussi)