Blog

Sous-gants Le Cercle

Découvrez comment mettre des bandes de boxe avec Le Cercle !

Dans le domaine des sports de combat, il existe, comme dans d’autres sports, des règles à respecter. Et heureusement d’ailleurs… Le temps du Pancrace et du Pugilat où les athlètes se livraient aux combats avec des mains nues est révolu. Dorénavant, tout boxeur doit impérativement mettre un équipement adapté, dont le but est de le protéger lui et son adversaire. 

 

Les bandes de boxe font partie des équipements qui protègent vos articulations et vos tendons. Ils participent au raffermissement de la main, donnant ainsi une puissance aux coups envoyés par le boxeur. Il est donc important de savoir comment mettre les bandes de boxe.



Avant tout, pourquoi faut-il mettre des bandes de boxe ?

Les bandes de boxe sont connues pour leurs multiples utilités. En premier lieu, elles permettent de bien maintenir votre main. En effet, les bandes de boxe servent de protection pour les articulations, les tendons de la main ainsi que du poignet.

Les bandes vous protègent lorsque vous envoyez des coups, mais aussi quand vous contrez ceux de votre adversaire. En deuxième lieu, étant donné qu’il y a gainage, les coups assénés ont plus d’intensité, leur puissance est plus importante.

 

En outre, les matériaux choisis pour confectionner les bandages de boxe sont d’une importance capitale. Les bandes de boxe doivent aussi permettre de capter la transpiration des mains dans vos gants. Sans bandages, les gants se détérioreraient plus rapidement sous l’effet de la transpiration. To sum up, les bandes de boxe ont pour rôle essentiel de maintenir et gainer les mains et poignets. Cependant, il faut veiller à ce qu’ils ne soient pas trop serrés.



Quelle est la taille idéale pour un bandage de boxe ? 

C’est très facile de se perdre en choisissant ses bandes. Il y a plusieurs tailles et largeurs de bandes de boxe. La longueur d’une bande de boxe est comprise entre 2,5 et 5 m tandis que la largeur varie entre 4 et 5 cm. Il n’y a pas forcément de taille idéale, c’est la taille de vos mains qui va la déterminer. Les bandes de boxe que vous choisissez devront envelopper entièrement vos mains.

 

Une fois de plus, à la boxe c’est le ressenti qui fait la différence. On vous conseille d’essayer plusieurs tailles. Cependant, si vous n’avez pas l’opportunité d’essayer, il est préférable d’acheter les bandages les plus longs possibles. Partez sur 5m de long pour 5 cm de largeur. Avec des bandes pareilles, vous aurez une prise optimale.




Quelles bandes de boxe choisir ? 

Zoom sur les types de bandes de boxe et de sous gants

Si vous êtes à la recherche de bandes de boxe et de sous-gants, sachez qu’il en existe plusieurs types. En réalité, choisir ce qu’on veut est très complexe. On distingue trois grands types de bandages pour les professionnels en boxe :

 

Les bandages en coton

Les bandages en coton. Leur praticité est importante. En plus, contrairement à d’autres types de bandage, ils ne s’usent pas facilement. Ils absorbent abondamment la transpiration. La majorité des bandages en coton sont composés de velcro. Les bandages en coton conviennent très bien aux boxeurs professionnels et amateurs.

 

Les bandes mexicaines

Les bandes mexicaines, ou aussi appelées bandes élastiques, sont dotées d’une bonne élasticité. Elles ont la faculté de vraiment bien gainer votre main. Elles sont très pratiques. Mais malheureusement ce sont des bandes qui s’usent vite. En effet, les tissages élastiques n’ont pas une bonne résistance. Cependant, ce type de bandage est parfait pour quelques workout, comme un stage de préparation par exemple.

 

Les bandes pour la compétition

Les bandages de boxe dédiés à la compétition sont constitués de gaze (le matériau utilisé pour les compresses) et de ruban adhésif. Dans ce cas, les règles sont rigoureuses, non seulement sur le façonnage de la main, mais également sur la longueur. Ils ne peuvent pas être utilisés plusieurs fois. Alors vous devez vous en débarrasser immédiatement après usage. Par conséquent, ce type de bande est adapté pour les compétitions. Deux raisons justifient cela : d’une part, les bandages pour la compétition sont très longs à mettre, et d’autre part ils sont à usage unique.

 

Pour la longueur et la taille des bandes, en compétition, tout ça est réglementé. Mais uniquement pour les compétitions, pour vos workout c’est vous qui choisissez ! Pour vos sessions, you the boss, prenez la longueur qui vous convient le plus. Vous pouvez aussi opter pour les sous-gants de boxe, on ne va pas se mentir c’est plus pratique…

 

Bien qu’ils soient plus coûteux, ils sont beaucoup plus simples à porter, étant donné qu’il suffit juste de les enfiler. Cependant, ils ne maintiennent pas bien le poignet. Donc c’est vous qui décidez, as you feel…



Bandes de boxe ou sous gants ? 

Vous avez probablement entendu parler des mitaines. En réalité, ce ne sont pas de réels bandages ; il s’agit de sous gants de boxe. Elles sont super faciles à enfiler puisqu’elles se mettent comme des gants.

Elles sont différentes au toucher et leur aspect est particulier. Par contre, petit bémol, elles ne couvrent pas les doigts. Selon le constat fait par plusieurs boxeurs, les mitaines ne protègent pas aussi bien les poignets que les bandes traditionnelles.

 

Les mitaines doivent être choisies pour leur côté pratique. Elles sont parfois plus onéreuses que les bandes de boxe traditionnelles. Au final, en considérant tous ces différents aspects, on vous conseille tout de même de partir sur les bandes de boxe au lieu des sous-gants. C’est un peu moins pratique, mais vos mains et vos poignets vous remercieront…



Maintenant, passons à la pratique : comment mettre des bandes de boxe ? 

Avant de vous lancer

Il est très important de faire attention à la “tension” de la bande. C’est l’élément essentiel, tout se joue ici. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il faut tester plusieurs fois les bandes avant de les acheter.

Si les bandes ne sont pas suffisamment tendues, elles ne maintiendront pas bien les mains. Et qui dit bandes relâchées dit bobo assuré… D’un autre côté si vous les tendez beaucoup trop vous risquez de vous couper la circulation du sang. No way, ce n’est pas ce qu’on veut.

Une fois de plus, c’est seulement l’entraînement qui est susceptible de vous permettre d’identifier la tension appropriée.

 

Vous l’aurez compris, les bandages jouent le rôle primordial de protéger vos poings. C’est pour cette raison que lorsque vous mettez vos bandes il faut que vous soyez sûr de ne pas faire de plis ni de bosses. Si c’est le cas, il vaut mieux recommencer. Sinon, vous vous exposez à de potentielles douleurs, mais ça peut aussi beaucoup vous gêner… Donc pour boxer comme Muhammad Ali il vaut mieux éviter tout petit problème qui pourrait vous déranger lors de votre pratique.

 

Non seulement vous devez veiller à ce qu’il n’y ait ni plis ni bosses, mais vous devez également maintenir vos mains et vos poignets droits. Les bandes sont faites pour bien maintenir vos poings, et si vous avez le poignet plié ça risque d’être compliqué…

 

Maintenant c’est ok, vous pouvez y aller

Commencez par dérouler votre main. Relâchez vos muscles et vos tendons. Étendez, compressez et écartez vos doigts. Le bandage doit épouser convenablement les mouvements que vous allez exercer pendant que vous allez boxer. C’est son rôle, accompagner le boxeur dans tous ses mouvements afin de le protéger contre les chocs. Ensuite, introduisez votre pouce dans l’anneau du bandage.

 

Si vos bandes de boxe ont une petite partie en velcro, vous devez absolument le conserver face à vous, et non en face de votre main. Placez le dos de votre main face au sol et déroulez la bande.

 

Vous devez faire à plusieurs reprises le tour de votre poignet. Veillez chaque fois à ce que la bande soit parfaitement posée à plat. La taille de la bande restante doit vous permettre de savoir combien de tours vous pouvez encore faire autour de votre poignet. Quand vous passez la bande autour de votre poignet, vous pouvez ajuster la longueur de la bande. Votre main sera également plus stable.

 

Ensuite, en passant par l’arrière de la main, enroulez la bande entre le pouce et l’index. La bande passe par l’intérieur de votre main. Répétez cette opération. Allez ensuite vers votre poignet, en passant par l’intérieur de la main, et entourez-la plusieurs fois. Enroulez la bande autour de votre pouce, et ça dans les deux sens. C’est le moyen le plus simple de protéger vos doigts.

Quand vous aurez fini avec le pouce, allez sur le poignet et passez côté intérieur de la main, cette fois-ci entre l’index et le majeur, et repassez par l’arrière sur le poignet. Faites la même chose avec les autres.

 

Vous pouvez maintenant enrouler une fois de plus votre main. Vous devez commencer par une diagonale pour passer au-dessus du pouce. Après, tirez méticuleusement jusqu’à atteindre le bout de la bande. Veillez à ce qu’il y ait une petite partie devant vous permettre de faire un ultime tour du poignet afin de pouvoir agrafer le velcro.

 

Assurez-vous que vos bandes sont bien mises

Pour être sûr que c’est le cas, faites quelques petits mouvements. Pour cela, formez le poing en pliant vos doigts. Si le niveau de tension est le bon selon vous, rien n’est à modifier  ! Par contre, si vous estimez que la tension n’est pas la bonne, n’hésitez pas et recommencez l’opération. Dans tous les cas, il y a de fortes chances que vous deviez vous y reprendre à plusieurs reprises avant que vos bandes soient on point.

 

Quand vous avez fini avec la première main, ne criez pas victoire, parce qu’il vous reste la seconde main, sauf si vous êtes trop fort et qu’un bras vous suffit pour boxer… Et comme chez tout le monde, il faut commencer par utiliser la main principale pour enrouler la bande autour de la main “ faible ”. La main “faible” n’a pas la même dextérité que la main principale. Pensez-y et faites les choses minutieusement…



Au Cercle, pas besoin de bandes de boxe, car des sous-gants sont à votre disposition ! 

Les sous-gants du Cercle, en plus d’être stylés, vont très bien épouser la forme de vos mains et protéger vos poignets.

 

Quand vous débutez en boxe, les sous-gants vous permettent plus facilement de protéger vos mains. Effectivement, utiliser les bandes n’est pas une chose aisée. Alors, pour ne pas perdre du temps et se protéger efficacement, les sous-gants sont une très bonne alternative.

 

Maintenant vous n’avez plus aucune excuse pour venir au Cercle puisqu’on s’occupe de tout… Les sous-gants vous attendent et on vous prête les gants de boxe les plus stylés de Paname ! Mais si vous avez vos propres bandes de boxe, no problem !

 

Réservez vite votre session et venez cogner l’aquabag comme s’il vous devait des sous. We’re waiting for you Tiger !

Partager

abonnez-vous ici pour
une pizza gratuite*

(* la pizza pourrait en fait être notre newsletter, mais elle est pas mal aussi)

logo-lecercle